< retour
 
Eclairage
 
Très tôt le besoin d'éclairage est devenu indispensable pour pénétrer dans les épaves, qui restaient le principal travail des premiers scaphandriers. En France, Cabirol dès 1862, met en service une lampe sous-marine à pétrole, reliée à la surface par deux tuyaux, l'un branché à une petite pompe à air, et l'autre ouvert, permettant l'évacuation des gaz brûlés. Rouquayrol et Denayrouze expérimentent en 1865 une lampe électrique qui fonctionne parfaitement, mais de trop faible autonomie due à l'usure des charbons. Ils reviennent au pétrole, en 1873 en réalisant des lampes pouvant être branchées soit sur le régulateur dorsal, soit sur la pompe alimentant le plongeur. Il faudra attendre les débuts du XX siècle pour la mise en service de la lampe électrique.
 
Lampe à pétrole Denayrouze de 1873
 
En 1865 MM. Rouquayrol et Denayrouze expérimentent l'utilisation de l'énergie électrique pour l'éclairage sous-marin, mais suite à l'usure rapide des charbons à l'origine de l'arc électrique éclairant, ils préfèrent revenir à la lampe à pétrole, en attendant les avancées technologiques leur permettant d'utiliser l'électricité, car ils savent que c'est l'avenir…
Cette lourde et imposante lampe à pétrole est suspendue sur le chantier sous-marin depuis la surface, qui l'alimente aussi en air comprimé.
Une autre lampe à pétrole, d'un modèle plus petit, est aussi réalisée, elle est connectée au régulateur dorsal du scaphandrier pour son alimentation en air comprimé.

Lampe "secteur" Ch.Petit .

Détails
 
Belle lampe de travail Ch.Petit, reliée à la surface par un câble électrique qui pénètre dans la lampe par deux presse-étoupes, un pour chaque phase. Suivant son époque de construction, le nom de Ch. Petit est gravé sur le dessus.


Lampe "secteur" R. Piel "Petit Modèle"
 
Elle est identique à la lampe "secteur" Ch. Petit, elle se différencie par un unique presse-étoupe. Les câbles électriques ayant évolué, ils devaient supporter avec moins de risques d'un court-circuit le passage du presse-étoupe…


Lampe "secteur" R. Piel "Grand Modèle"
 
Très proche de fabrication de la lampe secteur R. Piel "Petit Modèle" elle est d'environ un tiers plus importante. On la trouve plus rarement que la lampe "Petit Modèle".

 


Lampe Siebe-Gorman

Détails
 
Lampe Siebe-Gorman de forte puissance. Elle est reliée à la surface par un câble électrique. Elle peut être équipée d'un abat-jour.

Lampe secteur Siebe-Gorman avec plaque.
 
Elle est plus importante et plus puissante que la lampe secteur Siebe-Gorman précédente, elle porte une plaque constructeur S.G, alors qu'habituellement le nom de Siebe-Gorman est moulé sur le haut de la lampe.

 


Lampe "secteur" Galeazzi.
 
Le "Faro Medusa" est une magnifique et très imposante lampe de travail sur le fond, elle est reliée à la surface par un câble électrique.

Lampe "secteur" Carlsson
 
Lampe de forme "baladeuse" proposée par le principal fabricant suédois de matériel Pieds-Lourds.

 


Lampe "secteur" A.S.E.A.
 
Classique lampe secteur fabriquée en Suède par la firme Allmänna Svenska Elektriska Aktiebolaget, qui est une vieille société Suédoise enregistrée en 1889.

 


Lampe à pétrole allemande Bremen
 
Vers 1870, Ludwig Von Bremen fabrique des équipements de scaphandriers de type Rouquayrol-Denayrouze . Il met au point cette lourde lampe vers les années 1880. Elle est alimentée en air comprimé et suspendue depuis la surface.

Lampe "secteur" du constructeur allemand Fr. Flohr.

Détails
 
Cette imposante lampe du début du siècle et d'un poids de 12kg a la particularité d'avoir sept ampoules, certainement branchées en parallèle pour des raisons de sécurité, en cas de panne d'une ampoule, ce n'était pas une panne totale…

Lampe "secteur" allemande,
 
En provenance d'une entreprise de travaux sous-marins, cette lourde et imposante lampe possède les marquages: R.8 U.B, mais son constructeur n'est pas identifié…

Lampe "secteur" Draeger.
 
Lourde et grosse lampe Draeger, plus récente que celles des photos précédentes elle présente une bien meilleure solidité au détriment de son esthétique...

Lampe "secteur" John Date
 
Le fabricant canadien John Date a réalisé très tôt de nombreux accessoires, outillages et équipements avec ses casques. Cette lampe "secteur" de chantier sous-marin est déjà proposée sur le catalogue John Date de 1929. On peut lui fixer un chapeau sur le dessus. Cette lampe est exposée au Musée de la mer de Rimouski, Québec, Canada.

Torche à piles Galéazzi.
 
Cette torche à piles de fabrication Galéazzi a son nom gravé sur son flan : Subluk.

Lampe à piles Galeazzi.
 
Cette lourde et imposante lampe à piles est tout en bronze. Elle est de très belle fabrication et date des années 1950.

Torche à piles à Picots
 
Fabriquée par Siebe-Gorman, cette lampe torche ne possède pas de contacteur et doit être mis en marche à la surface… les quatre ou deux picots, suivant les modèles, protègent la vitre loupe des chocs, elle est toujours chromée…

Torche à piles Siebe-Gorman
 
Plus récente que la torche à "picots", elle n'est pas toujours chromée d'origine et possède surtout un contacteur électrique à l'arrière.

Torche à piles Siebe-Gorman
 
C'est la dernière lampe torche du constructeur Siebe-Gorman, elle n'est pas toujours chromée d'origine et possède un contacteur électrique sur le dessus.

Torche à piles Siebe-Heinke

Détails
 
Identique à la torche Siebe-Gorman ci-dessus, mais avec un marquage Siebe-Heinke et une date: 1967.

Lampe "secteur" russe

Détails
 
Tout en aluminium et avec un verre épais de 2,5 cm cette lampe est prévue pour des plongées profondes, très puissante, 630 watts sous 75 volts elle est relativement compacte avec un diamètre de 20 cm pour 30 cm de long. Elle date des années 1960.

Torche russe à piles.

Détails
 
Livrée dans un boîtier en bois, cette lampe dispose de nombreux accessoires, elle est aussi prévue pour éclairer la planchette écritoire.

Torche russe à piles nouveau modèle.

Détails
 
Datée de 1980, la lampe Berrill est encore plus simple, sa mise en marche se fait par rotation du réflecteur. Livrée aussi dans un boîtier en bois elle dispose toujours de nombreux accessoires.

Torche russe à piles "Scott"

Détails
 
Cette torche à piles Berril pour plongeur peut être équipée d'un cache à volets de type "Scott"…

Lampe frontale russe.
 
Equipement intéressant mais cette lampe ne peut s'adapter que sur les casques 12 boulons ou 3 boulons sans poignée… Elle est alimentée par un câble électrique depuis la surface.


< retour