Mise à jour du site. 25/12/2017
 
Mise à jour du site.
 
Suite à plusieurs demandes, et pour éviter de chercher au hasard les nouvelles pièces présentées sur le site, au début de chaque mois, dans la rubrique ANNONCES nous ferons le récapitulatif des nouveautés installées au cours du mois précédent. Nous comptons toujours sur vous pour continuer de nous présenter vos découvertes, ou apporter des corrections.
 
 
Une belle boutique de vente en ligne. 12/09/2016
 
Une belle boutique de vente en ligne.
 
Après la récente ouverture de son site sur les photos, David DEKKER vient d’ouvrir un magasin de souvenirs de vente en ligne, d’une grande richesse, du Pieds-Lourds aux recycleurs… avec de nombreux et vieux ouvrages et notices techniques de différentes nations. À visiter rapidement, car les plus belles pièces vont vite disparaître…
 
Pour plus d'informations : www.divescrap.com/DiveScrap_INDEX/Souvenirs_Shops_Index.html
 
 
RAPPEL d’une ‘actualité’ du 26/04/2006… Dix ans déjà et toujours plus... 26/04/2016
 
Devant la prolifération des fausses pièces qui sont vendues maintenant au prix des vraies, devant le peu de fiabilité du marché officiel des antiquités marines dans ce domaine trop pointu dont les responsables se réfugient, sans grandes précautions, derrière des "experts" avant tout vendeurs… devant la multiplication des vides greniers sur toutes nos côtes l'été où des spécialistes, du casque du grand-père scaphandrier, en font le tour… sans oublier le principal pourvoyeur de l'étranger que sont les enchères par Internet, mais avant tout, devant la qualité, vieillissement compris, de la reproduction à l'identique des casques et des couteaux des marques les plus mythiques, nous voulons que notre passion serve à lutter contre ce fléau par le renseignement et l'information. Nous ne sommes pas des "experts"… mais simplement des collectionneurs passionnés chacun très pointu dans sa partie.
Nous vous proposons, gratuitement, de vous renseigner sur tout équipement de scaphandrier Pieds-Lourds, document et ouvrage dont vous nous enverrez la ou les photos, nous nous engageons de ne pas utiliser ou diffuser toute photo sans votre accord, sauf vers le "spécialiste" de notre groupe, qui nous semblera le plus qualifier à vous répondre. Ne nous demandez pas la valeur d'un objet, car cette question est toujours très difficile à répondre, trop de critères entrent en jeu… et le conseilleur n'est pas le payeur… tout au plus, nous pourrons vous indiquer une fourchette de prix, si nous avons eu connaissance de transactions récentes, en référence.
 
Pour plus d'informations : mailto:expertise@pieds-lourds.com
 
 
Bonne idée?? 09/11/2015
 
Bonne idée??
 
Nous sommes toujours inquiets, en partant en vacances, de laisser nos chers et très chers… casques et équipements Pieds-Lourds à la maison, car il est difficile de les dissimuler sous une pile de draps…
Un collectionneur nous a donné sa solution, non pas pour éviter le vol de ses casques, mais pour rendre leur revente bien plus difficile… Il enlève systématiquement leur hublot central ainsi que leurs clavettes pour les plus rares, pour les confier, avec sa collection de couteaux à de la famille.
Cette solution peut permettre de remonter aux casques si la recherche de hublots est "naïve" ou faite par les acheteurs imprudents… mais pour cela vous devrez bien prouver votre propriété, dont on a rarement les factures… Il faut faire un dossier pour chaque pièce, avec photos, description détaillée, numéros et marquages particuliers et tout détail qui puisse bien la personnaliser.
Pour un œil de collectionneur, on reconnaît toujours bien ses pièces, mais pour la majorité des personnes, elles sont toutes pareilles…
 
 
Une banque d’image sur l’histoire de la plongée. 02/08/2015
 
Une banque d’image sur l’histoire de la plongée.
 
David DEKKER présente 30 ans de collecte de photos sur l’histoire de la plongée et ses prises de vues du matériel rencontré par sa profession et de sa collection personnelle. Une banque d’images d’une richesse incroyable, présentées en trois ‘albums’ différents :
- album IMAGE BANK : ouvert à tous, mais avec des conditions commerciales d’utilisation et disponibles en fichiers haute résolution.
- album SHARED : libres, photographies de belles qualités faites par différents amateurs et collectionneurs de matériel qui veulent partager leur passion. Elles peuvent être créditées et doivent le rester si utilisation.
- album SALVAGED : libres, de qualité souvent moyenne ces photos présentent toujours des informations intéressantes, elles sont souvent d’origine inconnue, de catalogues fabricants, envoyées par des collectionneurs ou trouvées sur Internet.

De nombreuses photos ont une légende riche en renseignements…
 
Pour plus d'informations : www.hdibank.com/www.HDiBank.com/Welcome.html
 
 
Maquettes de rêve… 04/05/2015
 
Maquettes de rêve…
 
Dans une époque où il est peu facile de trouver des casques authentiques de scaphandrier, et de pouvoir les acheter… on peut aussi rêver et collectionner ces reproductions à l’échelle 1 / 2,75, elles sont fidèles jusque dans tous les détails, même les plus petits, et leur mécanisme est parfaitement fonctionnel. Elles sont réalisées en cuivre, laiton, bronze, verre et cuir. Chaque casque est unique, numéroté, et entièrement fait à la main.
N’hésitez pas de visiter le site de M. Maurizio Masucci…
 
Pour plus d'informations : www.masuccisub.it
 
 
Arnaque ??? 14/05/2010
 
Arnaque ???
 
Un collectionneur de casques Pieds-Lourds vient de nous alerter sur une récente proposition reçue du Royaume-Uni concernant un casque chinois TF12 neuf, vendu par un Monsieur Kennet Lampart.
- Prix demandé 150 euros…
- Plus port et assurance 20 euros…
- Virement par Western-Union…
- La photo de "son casque", ci-dessus, est celle de la photo du catalogue de vente de Far Asia Co., Ltd…
Il y avait tous les éléments pour penser à une arnaque et il a voulu avoir d'autres confirmations qui sont arrivées après de nombreux mails échangés…
- Refus d'un achat main à la main sous un vague prétexte qu'il était "militaire"…
- Refus du règlement par un virement bancaire classique… seulement par Western-Union…
- Pas de réponse à la question: pourquoi vendre un casque neuf 150 euros alors qu'il est encore vendu dans le commerce vers 1500 euros…
- Devant aussi son étonnement pour le prix du transport G.B – France, le vendeur a précisé avec l'assurance… n'ayant pas compris que l'étonnement était pour le prix trop bas du transport, et non l'inverse, prouvant que le vendeur ne s'était même pas renseigné sur les tarifs…
Suite à des recherches, le nom de Kennet Lampard du Royaume–Unis, était signalé sur un site allemand qui dénonce les arnaques.
Ne pouvant pas dire que ces deux noms concernent la même personne… les autres éléments sont largement suffisants pour être certain d'une arnaque…
N'hésitez pas de nous signaler si vous avez été contacté par une proposition proche ou pour toute autre arnaque.
La meilleure protection reste la prudence devant les trop bonnes affaires et le renseignement…
 
Pour plus d'informations : mailto:info@pieds-lourds.com
 
 
Restauration de couteaux Pieds-Lourds. 13/02/2010
 
Restauration de couteaux Pieds-Lourds.
 
Un forgeron coutelier d'art nous a contacté pour nous présenter son travail, effectué à la demande d'un collectionneur de couteaux Pieds-Lourds: réalisation de la lame à la forge, de la virole en bois, du joint en cuir et de la vis de maintien de la lame.
Nous pensons que cette possibilité peut aussi intéresser d'autres collectionneurs…
N'hésitez pas de le contacter pour toute information.
 
Pour plus d'informations : http://couteauxdefredm.fr/
 
 
Epave de MAHDIA: le résultat... 12/11/2009
 
Epave de MAHDIA: le résultat...
 
Toute l’équipe de Pieds-Lourds.com et de Pieds-Lourds Vendéens est heureuse de vous annoncer la programmation sur ARTE le 12 décembre à 20h45, du film ‘Pêcheurs de Trésors’. Projeté, ce début du mois, en avant première au Festival International de l’ Image Sous-Marine de Marseille, il a reçu de très bonnes critiques des professionnels, malgré sa projection en version originale en langue allemande… la version en langue française n’étant pas terminée, mais elle le sera pour ARTE…
 
 
Ce Vidéoclip: 3'35" de bonheur… 01/10/2009
 
Le Lac d'Indochine…
Merci à Philippe Beaudry, responsable de la logistique "Pieds-Lourds" dans ce tournage, de nous l'avoir indiqué. Du très beau travail.
 
Pour plus d'informations : www.youtube.com/watch?v=m3zEQ6ZKOYQ
 
 
Estuaire 2009 et son scaphandrier géant… 20/08/2009
 
Estuaire 2009 et son scaphandrier géant…
 
Nous vous avions indiqué un spectacle étonnant à Nantes pour le premier W.E de juin: la marionnette géante d'un scaphandrier, réalisée et manipulée, spectaculairement, par la compagnie Royale de Luxe.
Pour ceux qui ont raté ce spectacle, une petite consolation…
 
Pour plus d'informations : www.youtube.com/watch?v=tHzf2cjOxKs
 
 
Epave de Mahdia : suite et fin… 15/07/2009
 
Epave de Mahdia : suite et fin…
 
Les dernières images de SPIEGEL T.V sur la reconstitution historique de l'épave de Mahdia ont été faites à Marseille, à l'INPP* et au DRASSM*, son directeur, Michel L'Hour a participé à de nombreuses fouilles archéologiques subaquatiques depuis plus de 30 ans, mais pour évaluer les difficultés des fouilles de l'épave de Mahdia, en scaphandrier Pieds-Lourds, il n'a pas hésité de tenter l'expérience… et où trouver meilleur cadre, support technique et sécurité, qu'à l'INPP. Un grand merci à son Directeur Paul Gavarry, ses cadres et élèves pour leur généreuse convivialité...
Malgré la présence de quelques belles pompes et casques Pieds-Lourds en décoration… cet institut de formation moderne à la plongée professionnelle ne propose plus de stage Pieds-Lourds, dommage… mais a accepté de recevoir l'équipe de tournage, celle de Pieds-Lourds.com pour l'équipement, l'encadrement de la plongée et de partager sa plateforme technique et son bassin malgré leurs cours… belle plongée de Michel L'Hour, aidé de ses adjoints, dont toutes ses impressions seront dans le film.
Nous gardons en tête des images marquantes de ce côtoiement d'équipements hi-tec et de Pieds-Lourds… et avons tous hâte de voir le résultat. Peut-être, en primeur, au festival mondial de l'image sous-marine au Palais du Pharo fin octobre...
*I.N.P.P: Institut National de la Plongée Professionnelle. www.inpp.org
*D.R.A.S.S.M: Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines. www.culture.gouv.fr/fr/archeosm/archeosom/drassm.htm
 
 
Les Pieds-Lourds et l’épave de Mahdia… suite. 21/06/2009
 
Les Pieds-Lourds et l’épave de Mahdia… suite.
 
Une belle histoire : celle d’Alfred MERLIN qui est le directeur des Antiquités de Tunisie en ce début du XX siècle … celle de pêcheurs grecs d’éponges, près des côtes tunisiennes et dont leurs scaphandriers se retrouvent, en 1907, par 40 m de fond, au milieu de dizaines de statuts et de colonnes de marbre… et s’imaginent marcher dans une ville engloutie… et surtout celle aussi d’une coûteuse collaboration entre Alfred MERLIN et des scaphandriers Pieds-Lourds qui a permis, entre 1908 et 1913, le sauvetage de pièces grecques exceptionnelles dont la collection occupe, aujourd'hui, six salles au Musée du Bardo à Tunis. Malgré la profondeur, c’est la première fouille archéologique sous-marine faite scientifiquement et non plus une simple récupération de marchandises… ce travail minutieux a permis la datation du naufrage, aux environs de quatre-vingts ans avant notre ère… et de découvrir le type et l’origine de cette corbita qui doivent être grecs comme sa cargaison…
Un bon scénario pour une reconstitution historique par la chaîne spécialisée allemande Spiegel T.V Media… et pour une collaboration avec les associations Pieds-Lourds.com et Pieds-Lourds Vendéens car les scaphandriers ont une part importante dans cette reconstitution…
Le cadre d’origine de Mahdia, magnifique… un bateau de pêche aux éponges plus vrai que grec… des acteurs de multi nationalité bien choisis… un support logistique et technique tunisien très pro, de plusieurs dizaines de personnes… sans oublier l'équipe allemande avec des caméras et leurs caméramans HD… quatre heures de prise de vue sous-marine, presque toutes avec les scaphandriers Pieds-Lourds, pour un film de cinquante minutes…
Pas encore de date connue pour son passage sur ARTE mais certainement en début de l’année prochaine.
Sur les news du site, nous vous indiquerons sa sortie…
 
 
Epave de Mahdia... 20/06/2009
 
Epave de Mahdia...
 
Jean-Pierre, François, Richard et Gilbert, des images pleines la tête, récupèrent de grandes sensations et émotions… tout en soignant les coups de soleil… et en attendant de voir le film, ils penseront longtemps encore à Karl le ‘chef d’orchestre’ allemand dont sa phrase favorite, en français, était : parfait, c’est très très bien, mais on va refaire la scène… et sans oublier la chaleur, l’efficacité et le charme de l’équipe tunisienne.
 
 
L'épave de Mahdia en Tunisie. 24/05/2009
 
L'épave de Mahdia en Tunisie.
 
Les associations "Pieds-Lourds.com" et "Les Pieds-Lourds vendéens" ont été sollicités par la chaîne de TV allemande Spiegel TV Media, dans le cadre d'un film sur la reconstitution du sauvetage de l'étonnante cargaison, par des scaphandriers Pieds-Lourds entre 1907 et 1913, d'un navire grec coulé vers 80 ans avant J.C… à suivre.
 
 
Diving Apparatus... 08/02/2009
 
Diving Apparatus...
 
Très belle reproduction d'un catalogue mythique Siebe-Gorman
 
Pour plus d'informations : mailto:davidsimport@zonnet.nl
 
 
Le Président de HDS Italie sur le stand Nautiek et de Pieds-Lourds.com à Antibes 10/11/2008
 
Le Président de HDS Italie sur le stand Nautiek et de Pieds-Lourds.com à Antibes
Détails
 
Lors de sa visite à Antibes, Faustolo RAMBELLI le président de HDS Italie, nous a fait découvrir son dernier livre sur les scaphandriers Pieds-Lourds qui est un recueil d'histoires, d'articles de journaux et de parutions scientifiques d'époque. Un seul reproche pour moi: il est écrit en italien…
Son prix de 33 euros hors port reste très raisonnable pour cet ouvrage cartonné d'une très grande qualité et de plus de 400 pages.
 
Pour plus d'informations : mailto:jpbb@club-internet.fr
 
 
Nomenclature des casques Draeger 31/07/2008
 
Nomenclature des casques Draeger
 
Plus de Cinq mille casques Draeger ont été fabriqués entre 1912 et 1976. La destruction totale des usines au cours de la WW2 a fait disparaître toutes les archives antérieures et à part quelques repères de datation relativement certains… il est très aléatoire d'avoir des datations par leur numéro ou par changement de modèle…
Pour essayer d'y voir plus "clair"… nous aimerions réaliser une classification par numéro et de modèle : Bubikopf, recycleur, aéré, avec ou sans robinet, etc. pour cela il nous faut de très nombreux numéros de casque avec leur particularité. Si cette tentative est concluante, nous partagerons évidemment les conclusions avec vous. Si vous avez un casque Draeger n'hésitez de nous indiquer son ou ses numéros et ses particularités, s'il est en caisse d'origine, sa date de fabrication est inscrite sur la caisse avec son numéro. Merci.
Ces renseignements ne seront pas associés à votre nom ou adresse mail. Merci d'avance.
 
Pour plus d'informations : mailto:info@pieds-lourds.com
 
 
Un ouvrage exceptionnel sur l'histoire des Pieds-Lourds russes. 21/03/2008
 
Un ouvrage exceptionnel sur l'histoire des Pieds-Lourds russes.
 
Par la richesse et la diversité des équipements russes rencontrés, par les nombreux ouvrages techniques de langue russe en circulation, on ne pouvait que soupçonner une longue et importante histoire de la plongée Pieds-Lourds dans ce grand pays.
Enfin, leur histoire est accessible, en anglais et en russe… l'auteur Pavel A. Borovikow est un spécialiste reconnu dans la plongée professionnelle, il a déjà écrit en 2005 un précédent ouvrage sur ce sujet, mais malheureusement seulement en russe… avec son nouveau livre il ouvre au monde des collectionneurs tout un pan inconnu de l'histoire des Pieds-Lourds…
140 photos d'époque, d'une qualité étonnante, soutiennent le texte.
Un ouvrage de poids, plus d'un kilogramme…
Son prix est de 100 euros + le port.
 
Pour plus d'informations : mailto:davidsimport@zonnet.nl
 
 
Test… Plongée en recycleur D.M 40 23/06/2007
 
Test… Plongée en recycleur D.M 40
 
Début juin, à Lesconil dans le Finistère, Sébastien Legeay, collectionneur très actif… a plongé avec un ensemble complet Draeger DM40.
Laissons Sébastien nous raconter son aventure :
Cela a commencé il y a plusieurs mois. Lorsque j'ai eu le recycleur, il ne fonctionnait pas, de plus il me manquait l'outillage spécifique pour sa mise en œuvre, tous les joints en caoutchouc et en cuivre étaient morts, le manodétendeur ne fonctionnait pas et pour finir le tuyau en cuivre de l'injecteur était bouché…
Super, moi qui n'osais pas le démonter, j'ai été servi !!! pour trouver les pièces, j'ai pensé à frotter une lampe comme Aladin mais cela n'a pas marché pour le DM !
Alors heureusement pour moi et mon recycleur, David Dekker dans sa caverne d'Ali Baba… m'a trouvé les pièces indispensables.
Mon copain Christian m'a donné la traduction en Français du mode d'emploi du DM 40. Cela m'a permis de le régler, mais aussi de me dire que cela n'était peut-être pas une si bonne idée de plonger avec ce truc !
Lorsque l'on m'a équipé, je me suis passé des 11 kg du poids d'assiette : je me trouvais suffisamment lourd avec le casque de 18kg, le poids bouteilles de 21kg, le recycleur de 23 kg, les sabots de 14 kg, la combinaison et le couteau (10 kg).
Encore une fois je me demande comment, les anciens faisaient pour travailler avec ce matériel : on n'est plus fait pareil ! (Sébastien peut en parler puisqu'il est plongeur pro…)
Lorsque le hublot de mon casque a été fermé, il y a eu de la buée pendant quelques secondes. La circulation établie, la buée n'est jamais réapparue.
C'est vrai que dans l'eau c'est particulier, on est très vite à l'aise : la vanne du poids bouteilles se trouve naturellement, le téléphone est très efficace, la ventilation du casque est très agréable, plus agréable qu'au compresseur et surtout beaucoup moins bruyante.
Par contre, je ne dirais pas que le bruit du recycleur était mélodieux comme un V8, il me disait plutôt de remonter…
J'ai appris une chose essentielle en DM 40 : la prochaine plongée, je n'oublierais pas mon coussin d'épaules…
Je suis descendu relativement vite alors je me suis servi du poids bouteilles pour compenser. Lorsque je montais les marches à sec avec le poids de l'équipement sur moi je n'ai pas ressenti de difficulté à respirer, ni d'augmentation de la température dans le casque et il n'y a pas eu de formation de buée. Cela donne des informations sur le bon fonctionnement. Après la plongée, je n'ai pas eu de mal de tête donc on peut penser que mon recycleur a bien fonctionné et que le mélange était bon.
Prochain essai : plus longtemps, plus profond et avec un plongeur en assistance… pour photographier.
 
 
Le Musée des Activités Subaquatiques de Piran, Slovénie. 11/03/2007
 
Le Musée des Activités Subaquatiques de Piran, Slovénie.
 
Notre site avait depuis quelque temps connaissance de l'existence récente de ce Musée, car son fondateur Zarko Sajic avait découvert un rarissime régulateur dorsal Clouth… dont il nous avait envoyé une photo. Mais ce musée ne présente pas, loin de là… seulement cette pièce extraordinaire. La Slovénie est depuis longtemps un carrefour historique, Piran, joli port situé sur l'Adriatique, juste à l'entrée du Golf de Trieste, a une situation privilégiée pour trouver et présenter une telle collection. La chronologie historique commence avec les scaphandriers Pieds-Lourds et jusqu'à la plongée des années 1970. Très belle muséologie avec de nombreux et rares équipements de scaphandriers et de plongeurs bien mis en valeur. De nombreuses reprises, de grande qualité, de photos et documents d'époque montrent et expliquent l'Histoire subaquatique de la région et du pays.
Merci à Zarko Sajic et à son équipe de passionné pour nous avoir fait découvrir si sympathiquement leur trésor.
 
Pour plus d'informations : www.muzejpodvodnihdejavnosti.si
 
 
Le Musée National des Activités Subaquatiques de Ravenne, Italie. 10/03/2007
 
Le Musée National des Activités Subaquatiques de Ravenne, Italie.
 
Situé exactement à Marina di Ravenna ce musée à la particularité d'avoir été réalisé en 1998 par l' Historical Diving Society Italia, avec l'aide de la commune de Ravenne et de sociétés privées, Siège de HDSI qui gère le musée, il est donc difficile de trouver meilleures références… Le musée comprend quatre salles qui présentent toutes les activités sous-marines de l'homme, de l'archéologie sous-marine à la plongée militaire. Richesse du matériel, qualité des documents, reconstitutions de scènes de travail de scaphandriers et de plongeurs modernes, une très importante collection d'appareils de prise de vues et de caissons photographiques. Sans oublier une inestimable bibliothèque de plus de mille ouvrages spécifiques. Un musée au niveau du passé historique de la plongée italienne… Merci à Gianluca Minguzzi et Vincenzo Cardella pour leur disponibilité et leur guidage éclairé, et bien sûr à Faustolo Rambelli, le Président de HDSI, pour son très sympathique accueil et son très beau livre.
 
Pour plus d'informations : www.hdsitalia.com
 
 
Médaille d'or de la plus belle copie pour : 14/11/2006
 
Médaille d'or de la plus belle copie pour :
Détails
 
Le casque Siebe-Gorman 12b indien…
Ils sont beaux, même trop beaux… ils sont en très bon état, même trop neufs… on peut en rencontrer, car ils sont nombreux et il y en aura de plus en plus… même en salles des ventes où quelques-uns ont déjà circulé…
Comment les identifier… ce n'est pas évident, car ils sont parfaits, leurs pièces sont sûrement interchangeables avec un authentique… certains ont même des restes d'une installation téléphonique interne, support fil et alternat…
Se méfier d'un S.G12b si :
- son numéro est dans la série 192xx
- il est neuf et sans une bosse.
- sa belle patine est d'un gris mat avec des traces faites comme par une brosse.
- sa valve anti-retour de l'entrée d'air est vissée comme sur les S.G 6b Admiralty
- il manque souvent le joint en cuir de la collerette…
- il est au prix d'un authentique…
Soyez vigilant et n'hésitez pas de nous signaler toute vente publique de ce type de casque, on en informera le commissaire-priseur.
 
Pour plus d'informations : mailto:expertise@pieds-lourds.com
 
 
1865… non le 22 juillet 2006. 23/07/2006
 
1865… non le 22 juillet 2006.
Détails
 
En France ? non dans le sud de la Hollande, à Zeeland pour le premier essai d'un ensemble complet, régulateur dorsal et groin, fabriqué par David DEKKER et Rob KRUL qui est une copie à l'identique du matériel Rouquayrol-Denayrouze, voir l'article suivant pour l'histoire de leur réalisation.
Après un essai du régulateur seul, par David pour tester une modification de la soupape, qui fonctionne maintenant parfaitement, c'est à Rob de faire la première tentative avec l'ensemble, mais il ne veut pas installer les plombs sur le groin, courte plongée, car le groin "flotte" et veut remonter… il faut bien mettre les plombs du groin… La plongée se passe bien, et Rob trouve la solution pour enlever la condensation sur les hublots avec l'eau du robinet cracheur il arrive à nettoyer le hublot facial. L'air sous pression arrive directement dans la bouche par un embout, donc sans désembuer les hublots…
C'est au tour de David d'essayer son groin, courte plongée de 5 minutes, car l'un des hublot laisse entrer de l'eau, comme le casque n'est pas en équipression l'eau rentre vite. David explique que les hublots de son groin ont été mastiqués au "doigt", mais comme le rendu n'était pas régulier, tous les autres hublots ont été mastiqués avec un injecteur… petite déception, mais bonne expérience quand même.
Le troisième essai est fait par Jan-Paul, un heureux acheteur d'un groin non encore terminé de monter, il utilise donc celui de Rob, la première plongée se solde par une remontée rapide, car le groin plombé est tombé sur sa poitrine en lui arrachant l'embout de la bouche… la plongée suivante se passe très bien.
Après ses premiers essais, c'est une grande satisfaction pour cette réussite technique, car le matériel fonctionne très bien, d'autres plongées vont suivre pour s'habituer à ce type de casque, mais peut-on s'y habituer… les trois plongeurs disent unanimement que c'est une grande émotion de plonger avec ce type de casque, en pensant qu'il y a plus de 140 ans des hommes utilisaient déjà ce type de matériel… mais la conclusion principale reste son inconfort 'important', le groin tombe par son poids vers l'avant. (Les gravures de l'époque montrent toujours aussi le groin porté très bas et avec les mêmes reproches…) cela peut expliquer qu'à peine deux ans après, en 1867 Denayrouze remplace les groins par un très innovant casque à trois boulons.
 
 
Comment trouver l'introuvable ou la naissance d'un rêve… 19/06/2006
 
Comment trouver l'introuvable ou la naissance d'un rêve…
Détails
 
David Dekker, un marchand hollandais de matériel Pieds-Lourds très connu, est aussi un collectionneur passionné, il a trouvé en France en 2002, un casque 3 boulons Rouquayrol-Denayrouze modèle 1867 non modifié… il possédait déjà tout le reste de l'équipement d'origine, même la pompe hydraulique à bringuebales, du premier modèle à cloches, il ne lui manquait "que" le régulateur dorsal… En 20 ans d'activité "mondiale" pourtant très riche en découvertes, il n'a jamais rencontré de régulateur ni de groin Rouquayrol-Denayrouze… en 2003 il est invité à la marine danoise pour examiner un ensemble groin et régulateur dorsal Rouquayrol-Denayrouze, qui appartient à HDS Danemark, il manque des pièces sur le régulateur. Accompagnait par son ami Rob Krul, collectionneur aussi, et très intéressé par ce type de matériel, il est constructeur et restaurateur de machines à vapeur pour bateaux… ils sont très bien reçus par leurs hôtes qui leurs font découvrir, entre greniers et caves, une énorme quantité de matériel ancien de plongée. La Marine danoise a conservé précautionneusement ses vieux équipements, pour le grand bonheur de HDS Danemark et un jour, que l'on souhaite prochain, pour le grand public. David et Rob obtiennent l'autorisation de prendre toutes les mesures et les photos du groin et du régulateur, sur lequel il manque le couvercle et la membrane, ils s'engagent à fabriquer les pièces manquantes. Sans espoir de découvrir un autre régulateur, les deux amis pensent à en construire un, surtout pour l'essayer…
Presque une année plus tard six régulateurs étaient réalisés et essayés, sans problème, par petite profondeur. En octobre 2004, David et Rob retournent au Danemark, à l'école de plongée, pour tester officiellement le régulateur. Ce jour-là, par très beau temps, mais avec une eau très froide, de nombreux plongeurs militaires danois ont essayé ce nouveau régulateur. La journée s'est terminée par la remise, au Commandant de l'école, des pièces manquantes.
Pour David, avec son équipement Rouquayrol-Denayrouze 1867 complet, l'idée de le présenter avec un groin 1865 s'impose, mais la seule possibilité reste de le fabriquer... toujours avec Rob Krul, malgré une tout autre difficulté par rapport aux régulateurs… un an et demi plus tard, au début de 2006, le premier groin d'une série de dix est terminé.
Le résultat est au niveau du travail réalisé, c'est une reproduction à l'identique, fonctionnelle et d'une qualité irréprochable. Pour l'identifier parfaitement et éviter toute tentation… il est frappé par un profond marquage : un "D" et un "K" entrelacés suivis d'un numéro à trois chiffres commençant par un "6" pour le millésime, il est bien lisible sur la couronne, et tenter de l'enlever fera courir un grand risque à la structure du masque.
La première petite série construite a été déjà achetée par des collectionneurs… ce qui n'est pas surprenant à la vue de la qualité de reproduction de cette pièce. Une nouvelle série de dix groins peut-être réalisée, mais uniquement sur réservation. Photo Adriano Penco.
 
Pour plus d'informations : mailto:Davidsimport
 
 
2e Congrès International de la Plongée Souterraine à St Nazaire en Royans (Drôme) 28/05/2006
 
2e Congrès International de la Plongée Souterraine à St Nazaire en Royans (Drôme)
 
Lors de cette importante et très conviviale manifestation, notre site www.pieds-lourds.com était présent sur un stand à la demande de la Grotte de Thaïs qui est l'un de nos "sponsor" discret, nous avons présenté, entre autres, deux mannequins, le premier équipé d'un recycleur DM40 avec son casque Draeger Bubikopf de 1915, et l'autre avec un équipement russe, recycleur hélium complet, ainsi que deux casques Siebe-Gorman à recycleur. De nombreux documents montraient l'évolution des recycleurs depuis 1853… à la surprise des plongeurs spéléo en recycleurs Hi Tech… et des nombreux visiteurs. Une importante et dynamique délégation russe était présente, et un plongeur nous a indiqué que l'équipement GKS3m présenté pouvait atteindre les -300m en mélange Hélium - Oxygène. Le peu de documents disponibles sur ce matériel le donnaient pour -150m avec mélange Hélium - Oxygène - Azote…
 
 
Le site " www.pieds-lourds.com " référencé par GEO Magazine. 21/05/2006
 
GEO présentait au mois de mai un très intéressant et riche reportage sur la Fontaine de Vaucluse et ses explorations dont la première a été faite en scaphandrier Pieds-lourds en 1878… dans sa rubrique GEOpratique, page références pour "continuer d'explorer les thèmes abordés ce mois-ci", le site www.pieds-lourds.com est particulièrement recommandé…
Un grand merci à ce magazine qui est pour nous une référence.
 
Pour plus d'informations : www.geomagazine.fr
 
 
Exposition "Les Pieds-Lourds de l'Histoire" en Vendée. 18/05/2006
 
Exposition
Détails
 
Les 12, 13 et 14 mai, s'est déroulé à Saint-Gilles Croix de Vie une exceptionnelle exposition de matériel de scaphandriers Pieds-Lourds, dans le cadre de la Fête du nautisme. Organisé par le très dynamique club de plongée avec la nouvelle association "Pieds-Lourds Vendéen" et le soutient vital des élus locaux qui ont montré leur surprise et leur intérêt à la vue d'une si imposante et inattendue exposition, il est vrai que la forte communication s'était limitée à "exposition exceptionnelle", pour des raisons de sécurité… toutes les pièces "sortaient" de collections privées et pour la première fois présentées en exposition pour les plus rares :
- Une pompe à bringuebales Cabirol 1857, première pompe française construite en petite série et adoptée par la Marine Impériale, aucune photo ni gravure "lisible" connue… identification faite par la description de son fonctionnement sur le brevet.
- Deux pompes Cabirol 1860 à volants, une restaurée aux couleurs d'origine et l'autre en l'état.
- Un casque Denayrouze 1867 modifié 1873 à 3 boulons, seulement trois casques de ce modèle connus dans le monde dont aucun autre en France…
- Un casque Siebe-Gorman 6 boulons à recycleur, très rare survivant d'une expérimentation, au début des années 1930 par l'Amirauté Britannique et Siebe-Gorman, d'appareils recycleurs à circuit fermé.
- Un casque Franz Clouth 1880, dans un état étonnant et sans aucune modification.
- Un casque italien de spécifications 1905, mais de fabricant inconnu.
- Un casque US Navy MK V expérimental
- Une exceptionnelle et fonctionnelle reproduction du "groin" Rouqueyrol-Denayrouze et de son régulateur dorsal. Nous vous présenterons bientôt en détail cette pièce de "collection" réalisée par David DEKKER.
Mais on ne peut citer toutes les pièces dont certaines très rares, mais plus connues… quelques chiffres pour rêver :
Il y avait 58 casques Pieds-Lourds présentés, 7 pompes, 5 mannequins, 32 couteaux, 6 Tph et de nombreux autres accessoires, T.M, clés… sans oublier la belle exposition de matériel de plongée autonome, les tableaux du peintre "officiel" des Pieds-Lourds Jean-Claude Giorgi et les immenses tentures et affiches d'Enrico Porfirione.
Le retour a été à la hauteur de l'exposition avec plus de 6000 visiteurs, dont de nombreux collectionneurs de toutes régions, et c'est avec plaisir que nous avons rencontré plusieurs membres de HDS France en chaude discussion avec un responsable de HDS Pologne.
Merci aux organisateurs et aux nombreux bénévoles pour avoir gagné ce chalenge, et aux collectionneurs-exposants de sortir au grand jour leurs trésors…
Une première en France à ce niveau, souhaitons en voir dans d'autres régions…
 
 
Expédition de colis… 17/05/2006
 
Nous faisons assez souvent dans le cadre de notre collection "lourde"… de l'expédition ou de la réception de colis par transporteurs.
Quelques précautions à prendre…
Lors de l'expédition d'une pièce importante, prenez des photos de votre objet à l'extérieur de l'emballage, puis à l'intérieur avant fermeture et du colis lui-même, n'hésitez pas sur le nombre, merci le numérique… et expédiez quelques photos au destinataire de votre colis. Demandez-le aussi à votre expéditeur de le faire, si c'est vous qui devez recevoir une belle pièce…
Lors d'une livraison, vous devez impérativement, avant de signer le bon de livraison, ouvrir le colis pour en vérifier l'état et l'existence de la marchandise en présence du chauffeur-livreur qui doit patienter, mais pas plus de 15 minutes précise la loi… en cas de refus de sa part ne signez pas le bon, il restera… s'il part contactez immédiatement l'entreprise de transport.
En cas de problème, refusez le et indiquez-le en détail sur le bon de livraison. Vous avez 48 heures pour envoyer une copie de ce bon, en recommandé avec A-R, au transporteur-livreur, son nom est toujours indiqué sur le bon de livraison, mais n'hésitez pas de le contacter immédiatement par téléphone.
Attention
Les réserves avec mentions imprécises comme : "colis ouvert", "colis écrasé" ou "sous réserve de déballage" n'ont aucune valeur pour une déclaration de litige.
Ne tombons pas dans la psychose, le pourcentage de problèmes est très faible dans le transport en France, mais ils n'arrivent pas qu'aux autres…
 
 
EXPERTISE 26/04/2006
 
Devant la prolifération des fausses pièces qui sont vendues maintenant au prix des vraies, devant le peu de fiabilité du marché officiel des antiquités marines dans ce domaine trop pointu dont les responsables se réfugient, sans grandes précautions, derrière des "experts" avant tout vendeurs… devant la multiplication des vides greniers sur toutes nos côtes l'été où des spécialistes, du casque du grand-père scaphandrier, en font le tour… sans oublier le principal pourvoyeur de l'étranger que sont les enchères par Internet, mais avant tout, devant la qualité, vieillissement compris, de la reproduction à l'identique des casques et des couteaux des marques les plus mythiques, nous voulons que notre passion serve à lutter contre ce fléau par le renseignement et l'information. Nous ne sommes pas des "experts"… mais simplement des collectionneurs passionnés chacun très pointu dans sa partie.
Nous vous proposons, gratuitement, de vous renseigner sur tout équipement de scaphandrier Pieds-Lourds, document et ouvrage dont vous nous enverrez la ou les photos, nous nous engageons de ne pas utiliser ou diffuser toute photo sans votre accord, sauf vers le "spécialiste" de notre groupe, qui nous semblera le plus qualifier à vous répondre. Ne nous demandez pas la valeur d'un objet, car cette question est toujours très difficile à répondre et le conseilleur n'est pas le payeur… tout au plus, nous pourrons vous indiquer une fourchette de valeur, si nous avons eu connaissance d'une transaction récente, en référence.
 
Pour plus d'informations : mailto:expertise@pieds-lourds.com