< retour
 
Fabricants nord-américains
 
Deuxième pays avec la France à fabriquer "industriellement" des casques fiables, ils resteront pendant très longtemps proches des équipements anglais. Avec l'adoption, au début de la première Guerre mondiale, par la Marine américaine du casque MKV, mis au point par les deux plus anciens fabricants américains, Morse et Schrader et aussi en collaboration de l'U.S Navy, l'influence anglaise disparaîtra.
 
Livres recommandés
 
The Deep-Sea Diver - Robert C. Martin - 1939 et 1978
Diving Manuel - Government Printed Office - 1916
Americain Dive Catalog Collection - Ray Mathieson - 1997
Historical Package - Ray Mathieson - 2002
 
Morse 1837 à nos jours

 
Established 1837… Presque le logo de Morse, en effet c'est l'année de son association avec Fletcher, avec pour but de manufacturer des produits en bronze. Il faudra attendre 1864 pour que la compagnie prenne le nom de "Andrew J. Morse & Sons". Elle ne changera de nom qu'en 1940, pour "Morse Diving Equipment Compagny, Inc" qu'elle conserve encore de nos jours …

A.Schrader N.Y. 1849 à 1952

 
A.Schrader N.Y. 1849 à 1952
August Schrader, allemand d’origine, arrive à New-York en 1840, en 1844 il crée un atelier de machines-outils et s’associe avec C. Baecher, un tourneur sur bronze. Intéressé par la plongée sous-marine il commence la fabrication de casques en 1849 et en 1850 celle des pompes à air. De bonne réalisation, ses équipements se vendent bien et l’entreprise se développe rapidement dans ce secteur.
En 1952 l’entreprise est rachetée par Craftsweld Equipment Corporation, un autre fabricant d’équipement sous-marin.
En 1999 Atlantic Diving Equipment Co rachète le nom, les archives et le matériel restant de A. Schrader et relance une fabrication historique.

Les différents noms commerciaux de la société Schrader

- A. Schrader N.Y. 1849 à 1886
- A. Schrader & Son N.Y 1887 à 1896
- A. Schrader’s Son N.Y 1897 à 1905
- A. Schrader’s Son Inc 1905 à 1913
- A. Schrader’s Son Inc 1913 à 1935
Mfgrs of Diving Apparaus
Brooklyn N.Y. U.S.A.
- A. Schrader’s Son Inc 1935 à 1952
Scovill Mfg.Co
Diving Apparaus
Brooklyn N.Y. U.S.A.


Miller-Dunn Co 1915 à 1949

 
En 1915, Miller-Dunn construit un casque ouvert pour petite profondeur dont il déposera le brevet en 1916 sous le nom de Divinghood. Les nº 1 puis 2 et 3 se succéderont. Certains modèles ont été adoptés par l’U.S Navy, et très populaires aux USA, mais assez peu exportés. Au cours de la WW2 en 1943, Miller-Dunn a fabriqué une petite série de casques MK V pour l’U.S Navy.
L’entreprise a fermé dans les années 1950

SNEAD. CO.

 
Avec le succès des casques ouverts pour petite profondeur. Snead.Co construit au début des années 1930, un casque économique en fonte, moulé en deux parties puis boulonnées. Les modèles suivants sont moulés en une seule pièce, mais toujours en fonte sauf le modèle N°4, le dernier, qui est de forme identique, mais en bronze.

Anthony Lerios Machine Shop.

 
A. Lerios, grec d’origine, s’installe à Tarpon Spring vers 1913 où se trouve une importante colonie grecque de pêcheurs d’éponges et crée un atelier de réparations marine, assez rapidement il se lance dans la fabrication de casques de modèle “ grec“ qui correspond bien à la demande locale. La fabrication familiale et artisanale a continué jusqu’à nos jours.

Dinving Equipment and Salvage CO. inc. 1937 à nos jours

 
Desco a été crée en 1937 dans le but de développer des équipements pour le travail en grande profondeur. La même année un record de profondeur, réalisé grâce à leurs nouveaux équipements et à leurs mélanges gazeux, donne à Desco des aides du gouvernement U.S pour leurs recherches, puis des contrats.
An cours de la WW2, entre 1942 et 1945, Desco fabrique environ 3000 équipements MKv pour répondre aux contrats de l’U.S Navy.
Desco fabrique encore de nos jours différents modèles de casques et équipements pour scaphandriers et en particulier le MKv, sans oublier leur restauration.


 


Craftsweld Equipment Corporation 1917 à 1999

 
La société Craftsweld Equipment Co date de 1917, elle rachète en 1952 la très mythique société Schrader' s Son, et continue sous ce nom la fabrication des casques MK V, mais rapidement les casques "commerciaux" ont la plaque de la société mère. Les nouveaux casques sont très épurés. En 1999, lors de la retraite des propriétaires Richard et Robert CANDELL, Craftsweld est vendu à Atlantic Diving Equipment Co dont le très sympathique et passionné PDG Ray Mathieson veut préserver l'héritage et la mémoire de la célèbre firme Schrader.

Kirby Morgan

 
C’est la plus jeune entreprise de fabrication des casques… en 1965, Bev Morgan et Bob Kirby, ensemble et avant la création de leur société un an plus tard, montent sur la pèlerine d'un casque Yokohama, une tête de leur conception fabriquée par une entreprise locale de Santa Barbara. Ce casque donnera naissance à la série des casques KMAH-1 et KMHeH-2 hélium, qui seront tous fabriquées à partir de 1966 par Yokohama, mais vendus par la société Kirby-Morgan, et estampillés à leur nom.
Dès 1966, avec un contrat du bureau expérimental de l’U.S Navy la société Kirby-Morgan, nouvellement crée, se lance dans l'étude et la fabrication de casques en fibre de verre, mais il faudra encore de nombreuses années pour arriver au KMH-17 Superlite.
Le déclin du "casque lourd" est irrémédiable… malgré ce changement technologique, les casques KMAH continueront à être fabriqué jusqu'en 1990 et vendus à travers le monde avec la plaque du fabricant Yokohama.

John Date LTD - Canada

 
L'entreprise John Date, située à Montréal a débuté en 1853, mais a commencé seulement, vers 1870, la fabrication d'équipements pour scaphandriers. Peu de renseignements sur ce fabricant qui continuait en 1950 à éditer un catalogue très riche en matériel et accessoires pour scaphandriers. Les casques fabriqués sont tous des 12 boulons, mais présentent de nombreuses variantes, il y a aussi un modèle très proche du MK V.

< retour