LES POMPES MANUELLES À AIR COMPRIMÉ
< retour
 
Pompes allemandes
 
A partir de 1875 La Marine Impériale française adopte l’équipement Denayrouze, suivie par de nombreuses autres nations. En Allemagne la société L.V. Bremen construisit sous licence Denayrouze tout l’équipement pour scaphandrier. L'influence du matériel Denayrouze restera visible sur l'ensemble de la réalisation des équipements Pieds-Lourds allemands.
 
Pompe Bremen
 
Pompe Bremen, à bringuebales, à simple effet et à joints hydrauliques. La pompe présentée, plus tardive, a subi des modifications au niveau des cylindres et pistons afin d'améliorer le refroidissement et sa profondeur de travail. Toutes les autres pièces sont interchangeables avec celles de la pompe à bringuebales Denayrouze de 1873.

 


Pompe Hagenuk
 
Pompe Hagenuk à bringuebales, à simple effet et à joints hydrauliques. Cette marque fut la nouvelle appellation du constructeur L.V. Bremen. C'est une pompe très puissante, son manomètre indique -60m. Elle finalise par sa qualité et sa simplicité de construction la pompe à bringuebales à joints hydrauliques et à réservoir intermédiaire.

 


Pompe Draeger
 
Pompe Draeger à bringuebales, à simple effet et à joints hydrauliques. Vers 1930, fortement inspirée de la pompe Hagenuk avec laquelle elle peut échanger de nombreuses pièces…sa particularité est d'avoir le réservoir intermédiaire dans sa colonne centrale, qui est relié par tuyaux aux cylindres mobiles. Elle permettait le travail à moyenne profondeur. C’était la pompe la plus utilisée en Allemagne et dans ses pays satellites.

 


< retour